SXO : c'est quoi au juste ?

SXO (Search eXperience Optimization) : découvrez le nouveau SEO

Aujourd’hui, les critères de positionnement évoluent de jour en jours et les moteurs de recherche tendent à se perfectionner. En effet, ces derniers ont la capacité de penser, naviguer et apprécier un site web comme un utilisateur humain. Malgré l'importance des facteurs de positionnement traditionnels comme le maillage interne et externe ou la rédaction de meta-title et meta-description, le SEO est complété par d'autres optimisations.

Découvrez le SXO (Search eXperience Optimization) :

Afin d'assurer une meilleure expérience de navigation, il est primordial d’intégrer la dimension UX « eXperience User » dans l'optimisation d'un site web. Acronyme de Search eXperience Optimization, le SXO regroupe plusieurs techniques qui permettent d'optimiser l'expérience utilisateur, allant de la recherche jusqu’à la conversion. Ce dernier intègre la notion d'expérience utilisateur à l'optimisation des moteurs de recherche, l’objectif principal étant le taux de conversion.

En associant les deux optimisation (UX et SEO), le site web peut générer un trafic qualifié plus élevé. En effet, le SEO tend principalement à faire gagner un site en visibilité sur les moteurs de recherche, mais c'est l’expérience utilisateur qui permet l'optimisation du taux de conversion. Grâce à une navigation fluide, naturelle et rapide, le taux de rebond s'en trouve limité, alors que la durée de chaque visite tendra à augmenter.

Finalement le SXO peut être considéré comme un facteur de différenciation comparé aux sites concurrents. Selon plusieurs études, un internaute lambda est convaincu ou non par la pertinence d'un site en seulement 10 secondes. Ce dernier prend notamment en compte le fait que le site réponde à son problème ou ses attentes, s'il est fiable et si l’information recherchée est rapidement accessible.

Quelques suggestions pour bien débuter en SXO :

Pour une stratégie SXO réussie, il faut rendre tout d’abord l’information recherchée disponible. Ainsi, le visiteur n'a pas à revenir sur Google. De plus, un site ergonomique avec un contenu pertinent retient plus longtemps l'utilisateur.

Pour bien commencer, vous devez d'abord mener plusieurs actions SXO, comme l'étude des problématiques de l’internaute, la présentation de son contenu, ainsi que la production de contenus correspondants aux attentes des utilisateurs.

Ensuite, il faut réduire au maximum le temps de chargement d'une page, car l'internaute n'attendra pas longtemps avant de fermer cette dernière. Le chargement moyen d'une page est de 3,7 secondes, alors que 24% des visiteurs quittent le site après 4 secondes, et 53 % après 7 secondes selon une étude Pingdom.

Enfin, le propriétaire du site peut ajouter des call-to-action pertinents, ce qui permettra d’améliorer la navigation. Il doit pour cela sélectionner la bonne accroche et le bon message.

 Aujourd’hui, il ne suffit plus remplir une page web avec des mots clés et avoir du backlink (hyperlien pointant vers une site ou une page web). En effet, il faut désormais avant tout comprendre l'utilisateur et veiller à améliorer son expérience.

Chez Ajoo nous optimisons votre contenu pour une meilleure expérience utilisateur et un meilleur positionnement sur google, découvrez nos packs référencement naturel

Passer par l’IA pour augmenter son classement serp

Google dévoile un nouveau design des résultats de recherche

La publicité débarque sur WhatsApp en 2020

Premier trimestre 2019 : le secteur de l’e-commerce maintient sa croissance dans l’hexagone

Comment utiliser le data SEO pour votre stratégie digitale ?

Comment trouver les meilleures idées de start-up?

Votre entreprise a-t-elle vraiment besoin d’une page Facebook ?

Présentation du Web2day : le grand festival du numérique