Savoir diversifier son contenu pour communiquer

Le contenu fait partie des principales problématiques de la communication. Il existe plusieurs types de contenus permettant de diversifier sa communication et il est parfois difficile de savoir quel contenu choisir. Votre choix sera influencé par plusieurs facteurs, principalement les attentes de votre cible et les objectifs business de votre structure. Plusieurs autres paramètres peuvent aussi être pris en compte.

Des contenus en adéquation avec votre business :                   

Selon plusieurs études, les contenus publiés par les enseignes ne sont pas toujours en adéquation avec leurs objectifs business. On peut remarquer 5 types de contenus principaux, qui répondent à un objectif business spécifique chacun.

Le contenu présence : typique des stratégies marketing traditionnelles. Il est utilisé dans les campagnes publicitaires, les annonces ou les promotions. Il s’agit d’un contenu s’adressant à un public large, visant à faire connaitre un produit, une marque, ou une enseigne. Ce genre de contenu est principalement utile pour les jeunes entreprises en plein lancement.

Le contenu vitrine : Ce type de contenu permet la mise en exergue des pratiques, l’éthique, mais aussi des valeurs d’une d’entreprise. Il se repose sur la transparence et vise à crédibiliser l’entreprise et rassurer les clients.

Le contenu monnaie d’échange : l’entreprise propose ainsi des informations en détail afin d’accompagner l’acheteur dans la prise de décision. On parle de livre blanc, webinar, rapports de recherche, ou case studies.

Le contenu lien social : Dans ce cas-là, l’enseigne partage avec sa communauté une passion voir un mode de vie ou un passe-temps. Ainsi, l’entreprise propose un contenu inspirant, qui encourage les interactions sociales, tout en favorisant l’accès à la connaissance des pairs.

Le contenu service : qui est principalement orienté produits et assistance clients. Il se matérialise par des tutos, des conseils, ainsi que des démonstrations et des modes d’emploi. Il permet d’optimiser l’expérience client.

Adapter les contenus au parcours d’achat :

Même s’il ne dispose pas d’une grande importance auprès des entrepreneurs, le marketing de contenu reste une partie importante du cycle de vente. En effet, le contenu a la capacité d’attirer des visiteurs sur vos pages ou vos réseaux sociaux. Ensuite les équipes marketing auront pour tâche de convertir ces visites en opportunités d‘affaire. Finalement, les commerciaux se chargeront de conclure les ventes.

Le contenu fil rouge : Il est primordial de connaitre le parcours d’achat du client et attirer son attention à tout moment. En effet, un contenu pertinent et qualitatif entraine une croissance des ventes, mais il faut publier un bon contenu au bon moment. Enfin, les actions des équipes marketing et vente doivent être coordonnées.

Le contenu contextualisé : Dans tous les secteurs d’activité, l’acheteur passe naturellement par les mêmes phases de recherche, réflexion, comparaison, décision puis expérimentation. Le contenu proposé par votre entreprise doit être adapté aux attentes des internautes, tout en prenant en compte leur état d’esprit du moment.

 

Une stratégie de contenu réussie doit faire la différence dans la conversion d’un visiteur anonyme en client fidèle et comblé. Les entreprises doivent donc opter pour un contenu varié, principalement adapté à leur cible.

Influenceurs, influencés vs la prise de décision des consommateurs

Nouveauté sur Instagram : Faites des dons avec un Sticker!

Avoir une communication digitale réussie

Décryptage du baromètre 2019 des réseaux sociaux en France

Fonctionnement du remarketing sur Google

Transformation digitale de l’entreprise : les clés de la réussite

Comment améliorer sa communication sur Twitter

Data Is Power