e-commerce-france-2018-740x370-13

Premier trimestre 2019 : le secteur de l’e-commerce maintient sa croissance dans l’hexagone

Selon les chiffres communiqués par La Fevad sur le e-commerce en France durant le premier trimestre 2019, le secteur maintient une croissance stable. Les acheteurs français ont réalisé 407 millions de transactions sur des sites e-commerce durant ce trimestre, pour un montant de 24,9 milliards d’euros.

D’après l’Observatoire des Usagers Internet de Médiamétrie, ce sont 87,5% des internautes qui ont effectué au moins un achat en ligne durant le 1er trimestre 2019. Il s’agit de 38,8 millions d’acheteurs, soit une augmentation de 1,3 millions de personnes par rapport à l’exercice précédent.

« Après une petite stagnation en 2018, on assiste à une nouvelle augmentation du nombre de cyberacheteurs, de l’ordre de 4% en 1 an. Si les moins de 35 ans tirent cette progression avec notamment un rôle croissant du smartphone, les générations plus âgées ne sont pas en reste : plus de 8 seniors (65 ans et plus) sur 10 ont par exemple déjà acheté sur internet », confie Marc Lolivier, délégué général de la Fevad.

25 milliards d’euros dépensés en 3 mois :

Pour élaborer ce rapport, les informations ont été recueillies auprès des plus grands sites marchands et sur le montant des transactions réalisées par les sociétés prestataires de paiements. Ainsi, c’est une amélioration du chiffre d’affaires de 11,9% comparé au premier trimestre 2018 qui est enregistrée. En ce moment, on enregistre à peu près 50 achats en ligne chaque seconde. Malgré une augmentation du nombre d’acheteurs en ligne et une hausse de la fréquence d’achat, on remarque une baisse de 6% du montant du panier moyen.

Les chiffres du secteur :

On remarque une progression du nombre de cyberacheteurs de 4%, avec un nombre moyen d’achats en ligne de 12,7 sur ce même premier semestre, contre 10,7 durant la même période en 2018. Plusieurs chiffres sont à retenir : d’abord, ce sont 1.358.000 cyberacheteurs supplémentaires qui ont été recensés durant le premier trimestre 2018. Pendant le 4ème trimestre 2018, leur nombre s’élevait à 38,2 millions de consommateurs.

Ensuite, on remarque également que l’augmentation des acheteurs en ligne a servi à compenser la baisse du montant du panier moyen, qui est aujourd’hui descendu à 61 euros. Le nombre de sites marchands actifs, lui, est en augmentation en 15,6% en une année, tout comme le chiffre d’affaires des sites leaders de ventes de produits qui est en hausse de 6,5%.

Finalement, la vente de smartphones et tablettes continue de croitre avec une hausse de 22% sur le premier trimestre. A ce rythme-là, les commandes réalisées sur ces supports dépassera rapidement les achats effectués à partir d’ordinateurs.

Les sources de cette croissance :

La croissance du secteur du e-commerce est principalement due à trois facteurs. D’abord l’augmentation du nombre d’acheteurs en ligne, suivie par la fréquence d’achat de ces mêmes acheteurs. Enfin, l’offre se diversifie de plus en plus avec l’apparition de nouveaux marchés.

On pourrait croire que la grande partie des ventes e-commerce sont liées aux secteurs du high-tech et de l’informatique, mais ce sont bien les secteurs de la décoration / ameublement, du sport, et du jardinage / bricolage qui émergent le plus.

Pour le secteur du voyage / tourisme, la croissance ralentit et représente 5% de dépenses supplémentaires comparé à l’année dernière.

Des sites marchands de plus en plus actifs :

Toujours d’après la Fevad, le nombre de sites marchand actifs est en augmentation de 15,6% en un an. Concernant la vente de produits grand public, c’est une hausse de 6,5% qui est enregistrée au premier trimestre 2016. Les activités B to B, elle, connaissent une progression rapide, avec une augmentation de 13,9% toujours sur le premier semestre.

Aujourd’hui, le mobile représente 35% du chiffre d’affaires réalisé par les sites e-commerce. En effet, les ventes de smartphones et tablettes ont augmenté de 22%.

Un podium composé d’Amazon, Cdiscount et Fnac.com :

42,9 millions d’utilisateurs, soit 68,3% de la population, consultent chaque mois au moins l’un des sites qui composent le top 15 des sites et applications e-commerce dans l’hexagone. Sur le podium, on retrouve Amazon, avec plus de 29 millions de visiteurs chaque mois, Cdiscount, avec plus de 20 millions de visiteurs et enfin Fnac.com, avec plus de 14 millions de visiteurs.

La France leader en Europe du e-commerce sur les produits de grande consommation :

D’ici 2022, le marché des produits de grande consommation en ligne devrait représenter 400 milliards de dollars. Dans le Monde, les pays asiatiques occupent très clairement les premières places dans le domaine. Aujourd’hui, le e-commerce représente 20% des ventes de produits de grande consommation en Corée du Sud et 18% en Chine. En Europe, la France faut figure de leader avec 7,1% des ventes.

 

Avec votre agence Ajoo, élaborez un site marchand à votre image et opérez sur un secteur du e-commerce en plein essor.

Renforcement de la confidentialité des données : Google présente plusieurs nouveautés

Suppression automatisée des données Google : une utilité pour la confidentialité ?

La transformation numérique en France : force et faiblesse

Le Marketing Mobile en chiffres

TPE françaises : un déploiement digital encore limité ?

Quels sont les enjeux de l’UX Design ?

Baliser correctement ses articles pour SEO

Google : vers une pénalisation des sous-domaines loués et non liés au domaine principal ?