Les métiers du numérique dans l’hexagone : tendances et chiffres

La DARES (direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques) est une direction de l’administration publique centrale française, dépendant du Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social. Cette dernière décrypte les différents métiers du numérique en 2019.

La constitution d’un référentiel pour définit les métiers du numérique :

Afin de calculer le nombre de professionnels du numérique dans l’hexagone, il faut définir le métier du numérique. Pour cela, la DARES s’est basée sur plusieurs sources afin de mettre en place un référentiel. En effet, les données des enquêtes annuelles du recensement (EAR), ont été renforcées par les enquêtes Emploi en continu (EEC). Ce sont pas moins de trois répertoires professionnels qui ont été mobilisés : CIGREF, France Stratégie/Céreq et l’OPIIEC. Tout cela a permis de réunir les différents métiers du numérique dans 7 familles.

On retrouve ainsi le support informatique et les systèmes d’information, la programmation et le développement informatique, le mangement et la stratégie du numérique, la communication, l’interface utilisateur et la création numérique, l’expertise et le conseil, les infrastructures réseaux et télécommunications et enfin l’analyse de données et l’intelligence artificielle.

Les métiers du numérique, 3% de l’emploi en France :

Avec cette classification, les métiers du numérique représentent 800.000 emplois, soit 3% de tous les actifs occupés dans l’hexagone. On remarque une certaine stabilité puisque cette part s’élevait à 2,7% en 2009. Par contre, il existe une véritable évolution des métiers depuis maintenant 10 années. Concernant les personnes qui ont le même métier depuis 10 ans, le taux d’emploi numérique est de 2,1%. Pour les personnes qui occupent leurs postes depuis moins d’un an, le taux est de 4,1%.

« L’écart peut s’expliquer par un nombre plus important d’emplois récents ou des mobilités dans ces métiers », expliquent les auteurs de l’étude de la DARES.

Une mutation remarquable des métiers du numérique :

Aujourd’hui, les métiers du support informatique représentent 38% des différents professionnels du numérique. Même si elle est encore excessive, cette part a diminué de 6 points en 8 ans. Cela peut être expliqué par une disparition progressive de plusieurs métiers « tout-en-un », qui sont aujourd’hui remplacés par des métiers plus spécialisés. Ensuite, une progression significative est enregistrée pour les emplois dans les catégories Programme et développement informatique et Analyse de donnée et intelligence artificielle. Ces deux familles de métiers sont très recherchées par les entreprises.

Analyse des différents professionnels du numérique :

D’après le référentiel, 23% des métiers numériques sont occupés par des femmes. Les hommes, eux, sont surreprésentés dans les métiers en perte de vitesse alors que les femmes sont principalement concentrées sur les métiers en forte hausse. Il s’agit de métiers dont les effectifs ont doublé entre 2009 et 2019. Les familles de métiers où l’on retrouve le plus de femmes sont celles des « communication, interface et création numérique » et « Analyse de données et intelligence artificielle ».

Vous souhaitez créer un site internet à votre image, profitez des différents services proposés par votre agence Ajoo.

Les alternatives à MailChimp en 2019

Optimiser le SEO de son site e-commerce en 5 idées

L’importance de la création d’une FAQ SEO sur son site

Les métiers du numérique dans l’hexagone : tendances et chiffres

Les résultats enrichis de plus en plus présents sur Google

Comment contacter efficacement des partenaires pour son référencement naturel ?

Les têtes d’affiche 2020 d’Inbound Marketing dévoilées

Amélioration du référencement d’un site WorPress