Le Marketing Mobile en chiffres

Comme chaque année, La Mobile Marketing Association France publie les chiffres de son baromètre sur les tendances du marketing mobile. Aujourd’hui, le mobile s’accapare plus de la moitié des investissements digitaux dans l’hexagone, avec ses 42 millions d’utilisateurs et ses 2 milliards d’applications téléchargées par an.

Le mobile aujourd’hui :

Comme cité précédemment, la France enregistrait 42 millions de mobinautes contre 38 millions l’année précédente. De plus, 88% de ces derniers se connectent quotidiennement via smartphone. Enfin, le mobile capte pas moins de 2/3 des audiences e-commerce et 37% des transactions effectuées en ligne.

Les marques s’y intéressent de plus en plus :

Vu l’engouement qui a vu le jour autour du mobile du côté des utilisateurs, ce dernier attire près de 58% des investissements publicitaires digitaux des marques. Les enseignes en question ont envoyé plus de 5,5 milliards de SMS en 2018, soit une augmentation de 24%.

Les applications mobiles en plein boom :

Toujours selon le baromètre de La Mobile Marketing Association, les applications mobiles comptent pour 89% du temps passé sur un smartphone par un utilisateur. De plus, ce sont 2 milliards d’applications qui ont été téléchargées en 2018 dans l’hexagone. Finalement, on remarque que le taux de conversion dans les applications est 7 fois plus important que sur le web mobile.

Le Marketing Mobile en chiffres :

Aujourd’hui, l’usage de l’internet mobile est devenu monnaie courante puisque ce sont les ¾ de la population qui sont mobinautes. En 2017, ce taux s’élevait à 69,2% contre 75% en 2018 et 41,9 millions d’utilisateurs.

Avec ses 1,8 milliards d’applications téléchargées en 2018, la France figure parmi les pays qui connaissent la plus grande croissance derrière les États-Unis, le Royaume-Unis, et l’Allemagne. Le reste du top 10 est composé de l’Italie, l’Espagne, la Pologne, la Roumanie, les Pays-Bas et la Suisse.

Concernant le classement des 10 éditeurs de SDK les plus prisés en France, on retrouve les GAFAS et Google en tête avec ses 82%.  S’en suit 51% de pénétration pour Apple, 41% pour Facebook, et 24% pour Unity Technologies.

Au niveau de la lecture des mails, le mobile s’impose comme le support dominant avec près de 50% d’ouvertures seulement sur les smartphones toujours en 2018. Les mobiles et tablettes cumulés composent ainsi 61% des ouvertures d’e-mail contre 39% sur desktop.

Comme cité durant cet article, 37% des transactions digitales sont désormais réalisées sur site mobile dans l’hexagone. Un chiffre encore éloigné des leaders en la matière que sont Le Royaume-Unis, le Japon, l’Espagne, les Pays-Bas ou la Corée du Sud qui se placent tous au-dessus des 50%.

 

« Cette nouvelle édition du Baromètre confirme la prédominance du mobile et une forte accélération des modèles économiques : les investissements en social display bondissent de plus de 70%, plus de 25% des mobinautes effectuent au moins un achat sur mobile par mois, il est donc urgent pour les marques d’investir sur le mobile. », Confie Philippe Dumont, co-fondateur d’Azetone, en charge du Baromètre au sein de l’Association.

Apple prend ses distances avec les GAFA

Google : une mise à jour importante à venir ?

Raccourcissement des URLS en Ligne : quels réducteur choisir

Google déploie les Shopping Ads sur Youtube

L’importance du référencement naturel

Vitesse du site : Google propose un nouveau rapport dans Search Console

Facebook : changement du logo de l’entreprise

Récupération et rachat des noms de domaine expirés en SEO : comment et pourquoi ?