Ajoo Agence de Communication Web pour les TPE et PME

Le Luxembourg devient le premier pays à rendre tous les transports publics gratuits

La ville de Luxembourg souffre de l’un des pires embouteillages au monde

Le Luxembourg est en passe de devenir le premier pays au monde à rendre tous ses transports publics gratuits.

Les tarifs des trains, des tramways et des bus seront levés à l’été 2019 grâce aux plans du gouvernement de coalition réélu dirigé par Xavier Bettel, qui a été assermenté pour un second mandat.

Bettel, dont le parti démocrate formera un gouvernement avec le parti ouvrier socialiste de gauche et les Verts, s’est engagé à donner la priorité à l’environnement lors de la récente campagne électorale.

En plus de la promesse de transport, le nouveau gouvernement envisage également de légaliser le cannabis et d’introduire deux nouveaux jours fériés.

La ville de Luxembourg, souffre de graves embouteillages

Le Luxembourg  abrite environ 110 000 habitants, mais 400 000 autres se rendent au travail en ville.

Alors que le pays dans son ensemble compte 600 000 habitants, près de 200 000 personnes vivant en France, en Belgique et en Allemagne traversent la frontière chaque jour pour travailler au Luxembourg.

Le Luxembourg a de plus en plus montré une attitude progressive vis-à-vis des transports

L’été 2018, le gouvernement a mis en place un système de transport gratuit pour tous les enfants et les jeunes de moins de 20 ans. Les élèves du secondaire peuvent utiliser les navettes gratuites entre leur établissement et leur domicile. Les navetteurs n’ont besoin que de payer 2 euros pour un maximum de deux heures de voyage, ce qui, dans un pays d’à peine 2 590 km², couvre presque tous les trajets.

Désormais, à partir du début de 2020, tous les billets seront supprimés, ce qui permettra de réaliser des économies sur la collecte des tarifs et le contrôle des achats de billets.

C’est une première pour une capitale. Et il y a eu par le passé des essais positifs et réussis notamment les villes de Dunkerque, en France et Tallinn, en Estonie.

Le maire de Dunkerque a confié que le projet était un énorme succès, avec une fréquentation en hausse de 50 à 85% sur certains itinéraires et une augmentation du parc de bus de la ville, passant de 100 à 140. Selon lui, les tarifs ne représentaient auparavant que 10% (47 millions d’euros) des coûts de fonctionnement annuels du système, une différence que la ville a compensée en augmentant le versement, la taxe de transport public appliquée aux entreprises de plus de 11 employés.

5 villes allemandes ont déclaré qu’elles essayeraient le transport en commun gratuit, bien qu’elles aient décidé depuis de réduire considérablement les tarifs plutôt que de les supprimer complètement.

L’idée

Si vous voulez encourager les gens à utiliser davantage le transport en commun ? Rendez le gratuit.

En ce moment critique…

Nous ne pouvons pas nous détourner du changement climatique. Les rapports sur l’environnement sont une priorité. En cette période critique pour l’humanité et pour notre planète, nous sommes en attentes de ce genre de mesures partout dans le monde.

ET SI ON EN PARLAIT
  • Vous avez un projet de communication ?
  • Vous avez besoin d’être accompagnés, de réfléchir à votre stratégie ?
  • Vous avez besoin d’une équipe réactive et sympathique pour relever des défis ?
ABONNEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER
Loading

Paiement sécurisé : © Copyright 2018 Ajoo     |   Tous droits réservés    |