1

La différence entre UX et UI

Lorsqu’on évoque la conception web, on parle souvent des notions d’UX et d’UI, ou expérience utilisateur (User eXperience) et interface utilisateur (User Interface). Souvent, ces deux notions propres à l’UX Design se confondent, même s’il s’agit de deux disciplines différentes. L’UX est un process complet, intégrant lui-même l’UI.

L’UX ne fait pas l’UI mais l’UI fait l’UX :

En effet, l’UX est régulièrement assimilé à l’UI, ce qui peut prêter à croire que l’expérience utilisateur se limite au fait de surfer sur un site avec un design agréable. L’interface utilisateur représente le lien entre l’humain et la machine. Il s’agit donc d’un produit fini, qui permet de naviguer tranquillement, sans grande concentration, donc sans lignes de codes à taper.

En résumé l’UI se résume à l’organisation des éléments graphiques et textuels. On se pose alors plusieurs questions comme les typographies à utiliser ou l’organisation de l’information. Malgré cela, pour une expérience utilisateur agréable, un travail sur l’UI seulement ne suffit pas. L’UI doit être le résultat d’un travail plus approfondi, comme l’expérience utilisateur ou la prise en compte des besoins de l’utilisateur.

L’UX prend en compte l’UI, mais pas seulement :

L’expérience utilisateur ou UX est un processus complet, prenant lui-même en compte l’UI, mais également le contenu, le design, ou l’architecture du site. Son but premier est de faciliter la vie de l’utilisateur. Ainsi, ce sont plusieurs paramètres qui entrent en compte lors de la conception d’un site, mais également après, tout comme les retours des utilisateurs. En bref, l’UI se repose sur des normes techniques, alors que l’UX se soumet à la sensibilité des internautes.

Finalement, l’UX se réfère aux attentes et aux besoins des visiteurs afin de concrétiser une action. Ainsi, plusieurs paramètres doivent être pris en compte. Le site doit avant tout être facile à trouver ce qui demande un travail de référencement. Ensuite votre site doit être accessible, et ce dernier doit être supporté par plusieurs terminaux et technologies. Il doit enfin être facile à prendre en main, crédible et efficace. Quant à l’intervention de l’UI dans le processus, il s‘agit surtout de créer un design fonctionnel, donnant confiance à l’internaute, et permettant à ce dernier d’arriver à son but sans difficulté.

Le designer ou le spécialiste UX :

Le designer UX, contrairement à l’expert en UX, focalise toute sa créativité sur le client. Le spécialiste UX, lui, s’intéresse plus aux moteurs qui permettent d’orienter l’utilisateur à la prise de meilleures décisions. En bref, le concepteur ou designer se charge de rendre une application la plus attirante possible pour un Digital Marketing, alors que le spécialiste UX réalise une étude de marché avec des analyses, des entretiens et des enquêtes.

 

L’UX et l’UI sont deux concepts qui ne peuvent pas être dissociés, sans non plus les confondre. Il serait faux de limiter sa vision de l’expérience utilisateur à l’interface utilisateur. Une interface aboutie est une interface fonctionnelle et intuitive, replissant toutes les promesses et convenant au public.

Google : vers une pénalisation des sous-domaines loués et non liés au domaine principal ?

Désindexer des pages web et fichiers de Google en 2019

Bing Ads permet désormais de personnaliser ses annonces

Babbar, le nouvel acteur de l’analyse de backlinks voit le jour

Comment bien utiliser Google Keyword Planner

Passer par l’IA pour augmenter son classement serp

Google dévoile un nouveau design des résultats de recherche

La publicité débarque sur WhatsApp en 2020