Baliser correctement ses articles pour SEO

Depuis maintenant quelques années, Google conseille les webmasters de bien baliser leurs contenus et pages en se référant à Schema.org. Que ce soit pour balisage html ou JSON-LD (le mieux pour Google), plusieurs astuces sont à connaitre pour bien baliser ses articles.

Via John Mueller, le moteur de recherche a confirmé que le fait de présenter les dates des articles aux visiteurs dans les résultats de recherche est un aspect important de l’expérience utilisateur. Cet élément peut avoir un effet aussi bien positif que négatif sur le positionnement des articles dans les résultats de recherche naturels.

Afin d’afficher la date des articles et contenus dans les résultats de recherche, il faut tout d’abord fournir les informations dans les bons formats à Google avec le code source des pages.

Bien baliser ses articles avec Schema.org :

Avec un balisage correct des articles avec la section NewsArticle, BlogPosting ou Article de Schema.org, vous maximisez vos chances d’apparaitre dans Google News /Actualités, mais aussi d’apparaitre dans les PAA (People Also Ask) et les Featured Snippets sur Google (position 0).

Pour les webmasters, ce sont deux options qui se présentent. Ou bien baliser ses articles via leur code HTML avec les microdatas et les itemprop, ou bien baliser leurs articles avec JSON-LD.

La première méthode est simple puisque toutes les données qui seront balisées sont dans le code HTML. La seconde méthode, elle, est recommandée par le moteur de recherche. Contrairement à la première, elle demande plus de compétences puisque le code est plus complexe.

La méthode de balisage des articles avec JSON-LD a l’avantage de permettre un balisage plus large, même sur des éléments qui ne sont pas présents dans le code HTML de la page.

Les éléments à baliser en premier pour une optimisation du référencement :

Pour tous les types d’articles, on retrouve des éléments à baliser en priorité selon Google. On évoque d’abord headline ou titre de l’article, mais aussi datePublished ou date de publication de ce dernier. Vient ensuite dateModified avec la date de modification de l’article et enfin image : l’image principale de l’article. Pour un balisage plus poussé, les webmasters peuvent aller jusqu’au balisage des auteurs, de toutes les images présentes sur l’article et les vidéos intégrées.

Afin d’obtenir la liste complète des éléments pouvant être balisés, il faut se rendre sur le site Schema.org dans la section newsArticle ou blogPosting.

Contrôler le bon balisage de ses articles :

 

Après la configuration du balisage dans le code, il faut vérifier que tout est parfaitement paramétré et qu’il n’y a pas eu d’oubli ou des éléments indispensables mal balisés. On a recours pour cela à l’outil gratuit de test de données structurées de Google. Sur ce dernier, Google affiche les éléments en question en rouge. Les avertissements qui apparaissent en orange, eux ne sont que des recommandations qui peuvent être appliquées ou non. Enfin, si aucun avertissement n’apparait, c’est que votre balisage est conforme. 

Les alternatives à MailChimp en 2019

Optimiser le SEO de son site e-commerce en 5 idées

L’importance de la création d’une FAQ SEO sur son site

Les métiers du numérique dans l’hexagone : tendances et chiffres

Les résultats enrichis de plus en plus présents sur Google

Comment contacter efficacement des partenaires pour son référencement naturel ?

Les têtes d’affiche 2020 d’Inbound Marketing dévoilées

Amélioration du référencement d’un site WorPress