4 RAISONS POUR LESQUELLES LES MÉDIAS SOCIAUX CHANGENT LE RECRUTEMENT

Aujourd'hui, les médias sociaux ne sont pas seulement une plate-forme sociale utilisée pour rester en contact avec notre réseau social, mais ils sont également devenus un outil essentiel pour rechercher et recruter les meilleurs candidats. En fait, plus de 90% des recruteurs utilisent des plates-formes de réseaux sociaux pour trouver, recruter et fidéliser les meilleurs profils.

Les recruteurs intelligents utilisent également les médias sociaux pour effectuer des vérifications des antécédents des embauches potentielles et confirmer leurs qualifications pour un poste.

Avoir une stratégie de recrutement social pour les entreprises peut avoir un retour sur investissement significatif lorsqu'elle est effectuée correctement.

Voici d'autres raisons pour lesquelles les médias sociaux devraient être une partie essentielle de votre recrutement :

 

1-    Vous pouvez obtenir des candidats de qualité supérieure

Les candidats ayant une présence sur les médias sociaux ont tendance à être plus à l’aise avec les technologies et à mieux connaître les tendances commerciales actuelles. Ils ont également tendance à être plus productifs en tant qu'employés et à rester plus longtemps dans une entreprise.

En outre, les médias sociaux permettent aux employeurs d'identifier et de joindre des candidats passifs qui possèdent les qualifications requises mais ne pensent pas à changer d'emploi. Les médias sociaux informent les candidats passifs des nouvelles offres d’emploi susceptibles de les inciter à envisager de quitter leur emploi actuel pour un autre, mieux rémunéré.

 

2-    C’est rentable

L'utilisation de sites de médias sociaux pour trouver et recruter des candidats est nettement moins coûteuse que les méthodes de recherche traditionnelles, telles que les salons de l'emploi ou les annonces dans les journaux. Les sites tels que Facebook, Twitter et LinkedIn peuvent être configurés gratuitement. Si vous souhaitez diffuser des annonces de recrutement, le prix est relativement abordable.

Les méthodes traditionnelles de recrutement et de valorisation de la marque, telles que la diffusion d'une publicité à la télévision, sur un panneau d'affichage, dans un journal ou un magazine, peuvent atteindre un grand nombre de candidats, mais cela coûtera un bras et une jambe à l'entreprise.

 

3-    Ça raccourcit le temps d'embauche

Avec les techniques de recrutement social, vous pouvez réduire le temps d’embauche. Tout d'abord, vous pouvez communiquer plus rapidement avec les candidats potentiels par le biais de skype par exemple, et les candidats peuvent répondre immédiatement. Deuxièmement, les taux d'acceptation sont plus élevés chez les candidats qui partagent des intérêts, des valeurs ou des styles de travail communs avec une entreprise ou un responsable du recrutement, ce qui signifie que le poste vacant sera pourvu plus rapidement.

 

4-    Cela vous donne un avantage concurrentiel

Les médias sociaux peuvent fournir un aperçu immédiat des candidats potentiels, en temps réel. Si les candidats et les responsables du recrutement sont connectés d'une manière ou d'une autre, les taux de conversion de candidat peuvent être plus élevés.

Parmi les réseaux sociaux, l’impact de LinkedIn sur le recrutement dépasse de loin celui de Facebook et twitter.

Cependant, l’une des limitations mentionnées à propos de LinkedIn est qu’elle ne donne pas accès aux coordonnées des candidats. Cela oblige les recruteurs à rechercher ces détails ailleurs.

 

En conclusion

 

Les médias sociaux ont ouvert la voie à un moyen plus efficace et rentable de mener le processus de recrutement du XXIe siècle. C’est facile, fiable et très utile de nos jours.

Influenceurs, influencés vs la prise de décision des consommateurs

Nouveauté sur Instagram : Faites des dons avec un Sticker!

Avoir une communication digitale réussie

Décryptage du baromètre 2019 des réseaux sociaux en France

Fonctionnement du remarketing sur Google

Transformation digitale de l’entreprise : les clés de la réussite

Comment améliorer sa communication sur Twitter

Data Is Power