Le référencement d’un site multilingue

Les agences web et SEO sont souvent confrontées à la problématique du référencement d’un site web multilingue. Un référencement réussi peut être profitable à toutes les versions linguistiques du site. En effet, si une version est bien positionnée sur des mots-clés générant du trafic, elle influe directement sur les autres par les moteurs de recherche.

L’importance du référencement du site multilingue :

Dans l’e-commerce et tous les autres secteurs, la possession d’un site multilingue est très importante. Selon les chiffres de l’étude « Can’t Read, Won’t Buy : Why Language Matters on Global Websites » du Common Sense Advisory, 72% des utilisateurs visitent des sites dans leur langue. De plus, 56% préfèrent la langue du site au prix du produit recherché, et enfin 42% n’achètent que sur des sites dans leur langue.

Si votre offre et votre site s’adressent à une audience internationale, il est donc conseillé de bien référencer son site sur de nombreuses langues.

Choisir le domaine et l’hébergement :

La création et l’optimisation SEO d’un site multilingue passe tout d’abord par le choix de la structuration des langues du site.

Vous pouvez d’abord opter pour un domaine par pays (.fr, .de, .es), qui est la meilleure performance en termes de performance. De plus, chaque site est hébergé dans le pays qu’il représente. Il s’agit par contre d’une méthode assez couteuse, avec une gestion assez difficile.

La deuxième méthode est de séparer toutes les langues au sein d’un seul et même site. On divise ainsi ce dernier en sous-domaines. Ce site unique est ainsi divisé en dossiers et ce, dès le début de l’arborescence. Malgré la clarté et la facilité de gestion pour cette méthode, les sites n’ont pas d’hébergement dans les pays cibles.

Vous pouvez enfin choisir un sous-répertoire par pays. En général, c’est la solution la plus utilisée par les entreprises. Elle se rapproche de la division en sous-domaines, mais les langues sont identifiées dans des sous-dossiers. Comme pour la méthode précédente, l’inconvénient reste géographique, mais touche aussi à la longueur des urls.

La gestion du référencement multilingue :

Après avoir choisi son domaine et l’hébergement du site web, il faut désormais se tourner vers le contenu des pages. Il s’agit d’une étape importante, permettant au moteur de recherche d’identifier la langue d’une page, et donc assurer son référencement.

Le contenu doit être traduit en plusieurs langues mais pas en ayant recours à un logiciel de traduction ou par une personne non compétente. La traduction doit de préférence être effectuée par un natif, qui maitrise parfaitement la langue en question. En effet, le moteur de recherche peut évaluer la richesse lexicale d’un texte.

Les balises title, meta description, ainsi que la balise alt des images et l’url doivent impérativement être traduites. C’est une erreur que plusieurs sites commettent. Ces dernières peuvent être suffisantes pour que Google reconnaisse la langue, mais peuvent être complétées par l’ajout de la balise « lang » au sein du code. Cette balise sert à informer Google sur la langue utilisée sur la page en question.

 

Enfin, les balises hreflang sont la base du référencement multilingue. En effet, ces dernières servent non seulement à indiquer au moteur de recherche la langue de la page, mais aussi les déclinaisons de cette dernière dans d’autres langues.

Apple prend ses distances avec les GAFA

Google : une mise à jour importante à venir ?

Raccourcissement des URLS en Ligne : quels réducteur choisir

Google déploie les Shopping Ads sur Youtube

L’importance du référencement naturel

Vitesse du site : Google propose un nouveau rapport dans Search Console

Facebook : changement du logo de l’entreprise

Récupération et rachat des noms de domaine expirés en SEO : comment et pourquoi ?

L’importance de l’e-réputation pour l’entreprise

La première opinion que se fait une personne sur une marque, une entreprise ou un individu en faisant une recherche sur Google, est ce que l’on peut appeler l’e-réputation. Communément appelée « réputation numérique », « cyber réputation » ou « web réputation », il s’agit d’un outil indispensable pour la notoriété d’une entreprise ou une personne dans le monde réel. Aujourd’hui, l’e-réputation est un véritable enjeu pour les firmes.

L’e-réputation et son importance pour votre entreprise :

De nos jours, presque la totalité des entreprises sont présentes sur internet. Quand ils vont se renseigner sur une entreprise, les utilisateurs tendent de plus en plus à s’intéresser à l’avis des autres visiteurs avant de conclure un achat en ligne ou de faire appel aux services d’une telle enseigne.

Selon une analyse effectuée par L’IFOP pour Réputation VIP, 80%  des acheteurs s’informent avant de passer à l’acte. Une mauvaise image sur internet peut donc être la cause de pertes importantes. Toujours selon la même étude, 66% des acheteurs changent d’avis en cas d’avis négatifs, et 30% arrêtent complètement l’achat. Il s’agit du même constat pour les entreprises qui proposent des prestations ou des services.

Ainsi, la présence d’un Community Manager au sein de votre entreprise permet tout d’abord de gagner en visibilité sur les réseaux sociaux, mais aussi d’éviter les publications maladroites qui peuvent être la cause de la perte de ventes ou mêmes de clients fidèles. En bref, L’e-réputation de l’entreprise est devenue un élément crucial afin de conserver ses clients existants et en attirer de nouveaux.

Quel intérêt pour l’internaute :

Quel que soit sa catégorie sociale, toute personne doit faire attention à sa réputation numérique. En effet, l’e-réputation peut aussi bien être un facteur important pour l’ascension d’une telle personne mais aussi la cause de son échec. Dans certaines situations, la bonne utilisation des réseaux sociaux a même permis à des politiciens de gagner des élections.

Savoir gérer son e-réputation :

En anglais online reputation management (ORM), la gestion de l’e-réputation est aujourd’hui considérée comme une activité à part entière. En effet, plusieurs enseignes ont pris le vent en poupe et se sont spécialisées sur ce secteur en pleine expansion. Ce sont aujourd’hui des personnes influentes, de grandes entreprises et des marques connues qui font appel à ce genre de sociétés.

Ces dernières ont d’abord pour tâche de recherche et identifier les publications ou les informations qui peuvent compromettre leur clients, et ensuite essayer d’étouffer ces dernières au maximum en se reposant sur la publication et le référencement de contenus positifs.

Conseils en cas de commentaires négatifs :

 

Si votre entreprise se trouve confrontée à des commentaires ou des informations qui peuvent lui nuire, il est tout d’abord conseillé de ne pas supprimer ce dernier pour ne pas prendre le risque d’aggraver la situation. Il est préférable de tenter de contacter la source de cette nuisance et d’essayer d’arrêter le « bad buzz ». Il faut enfin mettre en place une stratégie de présence sur les réseaux sociaux et ainsi créer un espace de partage entre les membres de votre communauté.

Apple prend ses distances avec les GAFA

Google : une mise à jour importante à venir ?

Raccourcissement des URLS en Ligne : quels réducteur choisir

Google déploie les Shopping Ads sur Youtube

L’importance du référencement naturel

Vitesse du site : Google propose un nouveau rapport dans Search Console

Facebook : changement du logo de l’entreprise

Récupération et rachat des noms de domaine expirés en SEO : comment et pourquoi ?

Calcul du ROI d’une campagne en webmarketing

Après le lancement d’une campagne webmarketing, vous souhaitez savoir si cette dernière a été efficace ou pas. Pour cela, le meilleur des moyens reste le calcul du ROI, ou retour sur investissement. Plusieurs agences web proposent aujourd’hui ce service à leurs clients.

Définition et calcul du ROI :

Le ROI en anglais est un acronyme signifiant Return On Investment. C’est un indicateur financier généralement utilisé pour calculer la rentabilité d’un projet. Il s’agit de la différence entre les bénéfices que génère le projet et les dépenses nécessaires pour réaliser ce dernier. Cet indicateur permet de savoir combien rapporte chaque euro investi.

Formule du ROI= (Gains – Investissements) / Investissements.

La formule si dessous peut être appliquée à la totalité des activités d’une société. En webmarketing, elle permet également l’estimation de la rentabilité d’une campagne. Après avoir fait ce calcul, on vérifie sur le résultat est inférieur à 1. Cela indique que votre campagne webmarketing est déficitaire. Dans le cas où le résultat est égal à un, cette dernière n’engendre ni gain ni déficit. Enfin, si le résultat est supérieur à 1, il s’agit d’une campagne rentable.

Une étape primordiale pour la réussite d’une campagne webmarketing :

En effet, concernant une campagne webmarketing, le ROI sert au suivi de la performance de l’ensemble des opérations menées. Il permet notamment de déterminer l’atteinte des objectifs fixés au préalable, pour ensuite sélectionner les stratégies efficaces et les autres qui auront besoin d’amélioration ou qui devront totalement être supprimées. Le calcul du ROI constitue donc une étape primordiale pour réussir ses actions marketing entreprises.

Le ROI en webmarketing :

En webmarketing, le ROI sert à calculer pour chaque euro dépensé le montant de revenu net dégagé. Il s’agit du revenu brut, moins tous les coûts de production et les coûts de campagne.

Quand calculer son ROI ?

Le calcul du ROI ne se fait pas automatiquement à la fin de la campagne webmarketing. En effet, dans plusieurs cas, les ventes ne commencent à être enregistrées que quelques semaines après la fin de cette dernière. Il est aussi possible de calculer le rendement de vos campagnes pour identifier les plus rentables et les raison de leur succès.

Faire appel aux services d’un expert en marketing :

Dans le but d’améliorer votre ROI, il est conseillé de faire appel aux services d’experts en webmarketing, qui s’occuperont de réaliser un audit. Il est ainsi possible de prendre du recul sur les actions qui ont été menées afin d’identifier ses forces et ses faiblesses.

Ces spécialistes se chargent de l’analyse des techniques et des outils pour votre stratégie digitale, et examinent votre internet pour évaluer votre présence sur le net et l’optimiser. Ils auront pour objectif d’identifier les principaux axes d’amélioration et sélectionner la stratégie webmarketing la plus percutante.

 

Faites appel aux services de votre agence Ajoo pour l’élaboration, mais aussi la réalisation et le suivi de votre stratégie digitale. Notre site propose aussi des prestations de référencement naturel, présence sur les réseaux sociaux, et conception graphique.

Apple prend ses distances avec les GAFA

Google : une mise à jour importante à venir ?

Raccourcissement des URLS en Ligne : quels réducteur choisir

Google déploie les Shopping Ads sur Youtube

L’importance du référencement naturel

Vitesse du site : Google propose un nouveau rapport dans Search Console

Facebook : changement du logo de l’entreprise

Récupération et rachat des noms de domaine expirés en SEO : comment et pourquoi ?

Avoir son propre site web : combien ça coûte ?

Le budget que vous devez allouer à la création de votre site web peut varier salon plusieurs facteurs. Il peut s’agir du type de site internet, du nombre de pages, mais également de la qualité du design et des différentes fonctionnalités que contient ce dernier. Ainsi, la plupart les agences web demandent des détails précis sur le projet de site que souhaitent créer les clients dans le but d’établir un devis.

Les clients, eux, souhaitent rapidement avoir une estimation du budget qu’ils vont allouer à leurs nouveaux sites. Avec une connaissance approximative du prix, ils peuvent ainsi décider de rajouter des fonctionnalités ou d’en enlever quelques-unes.

Le coût moyen selon le type de site :

Comme cité précédemment, le coût d’un site web varie selon la charge de travail que demande ce dernier. Un site vitrine simple de quelques pages sera logiquement moins coûteux d’un portail web qui se compose de plusieurs centaines de pages, contenant également un espace membre, un back office et des modules.

Deux cas se présentent pour la création d’un site web. Ou bien vous utilisez un logiciel de création de site internet comme Wix ou Jimdo, ou vous faites appel aux services d’un prestataire, généralement une agence web ou des freelanceurs. Le coût de votre site web dépendra en grande partie de votre choix.

Ainsi, une agence web peut vous facturer entre 1.000 € et 5.000 € pour une prestation complète s’il s’agit d’un site vitrine. Pour un site e-commerce ou un portail web, la note risque d’être plus salée, entre 3.000 € et 100.000 €. Bien-sûr, si vous faites appel à des personnes en Freelance, ce prix peut diminuer de moitié mais vous ne profiterez pas de la garantie et de l‘expertise d’une enseigne reconnue.

Décomposer les coûts de son projet de création de site internet :

Pour savoir quel budget allouer à la création de son site web, il est recommandé d’analyser plus profondément les couts de ce projet en prenant en compte plusieurs critères comme les Template, la charte graphique sur mesure, le nombre de pages ou les fonctionnalités spécifiques.

Vous pouvez ainsi décomposer les coûts du projet en trois grandes catégories. D’abord la gestion de projet, impliquant les frais de projet, mais aussi la réalisation des maquettes et la rédaction du cahier des Charges. Vient ensuite le design et la mise en page, incluant les Templates et la charte graphique. Enfin, les différentes fonctionnalités que vous souhaitez ajouter à votre site web. En prenant en compte tous ces critères, vous décidez de ce qui est obligatoire à votre site web et ce que ne l’est pas.

Les postes de coût souvent négligés :

Il est à noter que plusieurs coûts dits négligeables sont dans la plupart des cas oubliés dans les devis. Il s’agit de coûts cachés, surtout si vous allez développer votre site au fil temps. On peut notamment citer l’optimisation SEO de qualité, mais aussi l’installation de Google Analytics /Google Tag Manager, ou enfin l’hébergement.

 

Votre agence Ajoo vous permet de créer un site à votre image. Elle propose un service de création de sites internet avec des prix très compétitifs. 

Apple prend ses distances avec les GAFA

Google : une mise à jour importante à venir ?

Raccourcissement des URLS en Ligne : quels réducteur choisir

Google déploie les Shopping Ads sur Youtube

L’importance du référencement naturel

Vitesse du site : Google propose un nouveau rapport dans Search Console

Facebook : changement du logo de l’entreprise

Récupération et rachat des noms de domaine expirés en SEO : comment et pourquoi ?

Pinterest : son fonctionnement et son utilité pour l’entreprise

Tout le monde s’accorde à dire que les réseaux sociaux continuent d’évoluer et modifient la manière dont les clients interagissent avec les enseignes. Pinterest, contrairement aux réseaux les plus connus comme Facebook, Instagram et Twitter, est très différent de ces derniers. Ce dernier permet aux chefs d’entreprises de développer une communauté, mais aussi de booster la notoriété de sa marque et générer un trafic plus important vers son site internet.

Pinterest, c’est quoi ?

Il s’agit d’une plateforme qui permet aux internautes de trouver des idées pour leurs projets et centres d’intérêts. C’est surtout un outil de collecte et de classement des éléments que les utilisateurs recherchent. Les catégories les plus recherchées sur ce dernier sont : cuisine, DIY, déco et mariage.

Ces utilisateurs, ou plus communément appelés pinners peuvent également découvrir le contenu d’autres pinners et ensuite enregistrer ce dernier sur leurs tableaux. Il existe une véritable interaction entre les utilisateurs. Cette plateforme se différencie principalement par son aspect social. Elle vise à connecter les gens en prenant en compte ce qui les intéresse.

Quelle utilité pour votre entreprise ?

Comme cité précédemment, Pinterest n’est pas une plateforme comme les autres. Elle permet aux chefs d’entreprises de commercialiser leurs produis avec des images attractives. Ce réseau présente plusieurs avantages comme :

Une notoriété plus importante pour l’enseigne : aujourd’hui, il est nécessaire de profiter d’une forte visibilité sur le net. Les chefs d’entreprises peuvent faire connaitre leurs structures avec un compte Pinterest personnalisé comprenant le logo et une description de la société.

Un meilleur trafic sur votre site : Il s’agit également d’une bonne source de trafic. En effet, vous pouvez ajouter un lien sur chaque épingle. De plus, les pinners sont habitués à poursuivre leur navigation sur d’autres plateformes.

La conversion des visiteurs en acheteurs : Pinterest est un réseau social qui favorise le passage de la découverte à la conversion. En effet, il permet aux visiteurs de se transformer en prospect plus rapidement que sur d’autres réseaux.

Effectuer une promotion gratuite : Pinterest vous permet également de faire la promotion de votre entreprise gratuitement.

Les bonnes pratiques sur Pinterest :

Des épingles régulières : afin d’attirer le maximum de monde sur votre site, il est nécessaire d’épingler souvent. Il s’agit du même principe que sur les blogs ou les autres réseaux sociaux. La cohérence reste quelque chose de primordial.

Le téléchargement d’épingles enrichies : les épingles enrichies permettent d’avoir plus de contexte sur une idée et disposent de plus de détails. Ces dernières générèrent ainsi plus d’engagement. On peut ainsi trouver les épingles de produit, les épingles de recette, les épingles d’article et les épingles d’application.

L’ajout d’un bouton de sauvegarde : vous pouvez ainsi ajouter un bouton de sauvegarde à votre site internet. Les internautes peuvent ainsi épingler des clichés à partir de votre site. Il peut s’agir de boutons automatiques ou de boutons de survol.

Un tableau pour présenter ses produits : dans ce cas-là, il faut paraitre très inspirant. Il faut donc prendre son temps et s’assurer que toutes les épingles comptent une description et un lien qui pointe vers votre site.

L’utilisation de mots clés : Pinterest est également un moteur de recherche donc il faut judicieusement choisir les mots qu’on utilise. Les titres et les descriptions sont principalement concernés.

 

Pour une bonne stratégie en ligne, prévoyez donc de créer votre page Pinterest.

Apple prend ses distances avec les GAFA

Google : une mise à jour importante à venir ?

Raccourcissement des URLS en Ligne : quels réducteur choisir

Google déploie les Shopping Ads sur Youtube

L’importance du référencement naturel

Vitesse du site : Google propose un nouveau rapport dans Search Console

Facebook : changement du logo de l’entreprise

Récupération et rachat des noms de domaine expirés en SEO : comment et pourquoi ?

Les avantages d’une page YouTube pour votre entreprise

YouTube est aujourd’hui bien plus qu’une plateforme pour héberger des vidéos. Le site est devenu au fil des années une véritable industrie avec un potentiel sans limite. Quelques années en arrière, la marque Red Bull était la plus suivie sur YouTube avec une page rassemblant plus de 4 millions d’abonnés.

D’après la page presse du site, « chaque jour les internautes regardent un milliard d’heures de vidéos sur YouTube et génèrent plusieurs milliards de vues ». De plus, les contenus vidéo sont de plus en plus mis en avant aujourd’hui. Comptant l’une des plus grandes audiences sur le net, YouTube est un véritable atout pour la stratégie de communication sur internet.

Mise en place de la stratégie de contenu :

YouTube est une plateforme qui s’adresse aux entreprises qui désirent créer du contenu. La chaine YouTube d’une entreprise doit être placée au cœur de la stratégie de contenu. Il faut donc tout d’abord mettre en place une ligne éditoriale pout s’assurer une cohérence et ainsi obtenir les meilleurs résultats.

La création d‘une page YouTube est un processus à long terme, vous permettant de créer votre propre communauté et votre propre audience. Cette dernière ne s’intéresse pas seulement à votre offre mais aussi à votre marque. Il faut donc tout d’abord veiller à fidéliser son audience.

De plus, la chaine YouTube permet à l’entreprise de mettre en valeur son savoir-faire. Des vidéos tutoriels des produits peuvent ainsi être publiées. Sur la plateforme, les recherches de tutoriels sont en augmentation de 70% chaque année.

Enfin, grâce à l’offre True View, la publicité sur ce site devient la plus accessible en termes de coûts pour les enseignes. YouTube permet finalement de consulter des données statistiques dans le but d’améliorer le contenu.

Etoffer son audience :

Média qui attire le plus les internautes, la vidéo touche aussi bien les jeunes que les personnes les plus âgées. Grace à YouTube, vous pouvez toucher une audience plus jeune. En effet, selon de récentes études, les jeunes passent en moyenne 40 minutes par jour à regarder des vidéos sur leurs mobiles. Ce chiffre est en constance augmentation d‘année en année. En vous adressant à cette jeune audience, vous élargissez votre communauté alors que ces derniers peuvent devenir des ambassadeurs de la marque avec le partage de vidéos.

L’amélioration du référencement :

Plateforme d’hébergement de vidéos, YouTube est également un moteur de recherche permettant à toute entreprise d’accroitre sa visibilité et de générer du trafic sur son site web et ses réseaux sociaux. En créant sa page YouTube et en la développant, vous pouvez considérablement améliorer votre référencement et profiter d’un meilleur classement sur Google.

De plus, la plateforme propose aux entreprises plusieurs outils pour l’optimisation de leur référencement naturel. Les entreprises ont la possibilité de rajouter des tags à leurs vidéos en intégrant des mots-clés qui permettent d’être directement rattaché aux recherches sur le Moteur de recherche. De plus, elles peuvent intégrez leurs mots-clés dans les descriptions de leurs vidéos.

 

Aujourd’hui, une chaine YouTube fait partie des stratégies vidéo marketing des entreprises. Il s’agit d’un véritable tremplin pour la diffusion de vidéos. Par contre, se lancer sur YouTube demande la mise en place d’une stratégie précise afin de toucher sa cible.

Apple prend ses distances avec les GAFA

Google : une mise à jour importante à venir ?

Raccourcissement des URLS en Ligne : quels réducteur choisir

Google déploie les Shopping Ads sur Youtube

L’importance du référencement naturel

Vitesse du site : Google propose un nouveau rapport dans Search Console

Facebook : changement du logo de l’entreprise

Récupération et rachat des noms de domaine expirés en SEO : comment et pourquoi ?