Augmentation du trafic de son site : quelle stratégie adopter ?

L’augmentation du trafic de son site web est une problématique que rencontrent beaucoup de professionnels sur internet. Il existe plusieurs méthodes simples qui permettent de booster le trafic d’un site internet. Ces solutions peuvent ne pas avoir un impact remarquable seules, mais appliquées ensemble, elle permettent d’augmenter drastiquement le volume de trafic de votre site web.

L’augmentation de la vitesse de chargement du site :

La vitesse de chargement n’a pas seulement un effet sur la performance SEO. En effet, Le site web d’une entreprise est son reflet. Ainsi, si les pages d’un site sont lentes à charger, l’utilisateur risque de s’impatienter et annuler sa visite à jamais. Pire, il peut se rendre directement sur le site de l’un de vos concurrents alors que vous aviez la priorité sur ce dernier. De plus, Google favorise les sites avec un temps de chargement rapide, ce qui aura un impact direct sur le trafic

Adapter son site internet aux supports mobiles :

Depuis quelques années maintenant, le trafic mobile dépasse celui des ordinateurs. Les supports mobiles ne sont donc plus négligeables et votre site web doit être adapté aussi bien aux smartphones qu’aux tablettes. En effet, ce sont pas moins de 57% des utilisateurs qui visiteront votre site via leurs supports mobiles. De plus, votre plateforme doit être adaptée bien avant son lancement, puisque il sera difficile de récupérer un internaute que vous aurez perdu. Pour adapter son site internet aux supports mobiles, il est donc recommandé de se tourner vers la technologie « responsive design », mais aussi la notion d’expérience utilisateur.

L’optimisation du site pour les visiteurs :

C’est là que l’expérience utilisateur prend tout son sens. En effet, il faudra optimiser son site pour ses visiteurs et non pour soi-même. Certains privilégient la design du site, d’autres sa vitesse de chargement et enfin d’autres son optimisation SEO. Mais le but premier de votre site web sera de convertir vos visiteurs en clients, même si les éléments cités auparavant gardent une grande importance. Ces derniers, combinés, servent à améliorer l’expérience utilisateur.

Œuvrer pour le partage d’informations :

Il est également recommandé d’encourager les différents utilisateurs de votre site à interagir sur ce dernier, soit en laissant des commentaires sur le contenu ou en partageant sur les différents réseaux sociaux. Il ne faut donc pas hésiter à rajouter les phrases qui incitent au partage à la fin de vos articles ou pages.

Se tourner vers le référencement naturel et aux engins de recherche :

Principale source de trafic de votre site internet, le référencement naturel (SEO) permet l’apparition des pages de vote plateforme dans les premiers résultats des moteurs de recherche, Google notamment. En effet, il est démontré que 91% des clics sur Google se font sur la première page de résultats. Il devient ainsi indispensable de soigner son référencement. Pour cela, il faut établir une liste de mots clés sur lesquels vous désirez apparaitre et ensuite optimiser ses pages avec les mots-clés en question.

 

Plusieurs autres astuces permettent de générer plus de trafic sur son site internet. On peut notamment évoquer utiliser sa signature web, créer son propre blog, être actif sur les réseaux sociaux ou utiliser le système de publicité de Google.

Les alternatives à MailChimp en 2019

Optimiser le SEO de son site e-commerce en 5 idées

L’importance de la création d’une FAQ SEO sur son site

Les métiers du numérique dans l’hexagone : tendances et chiffres

Les résultats enrichis de plus en plus présents sur Google

Comment contacter efficacement des partenaires pour son référencement naturel ?

Les têtes d’affiche 2020 d’Inbound Marketing dévoilées

Amélioration du référencement d’un site WorPress

Création d’un site Marchand : quelle utilité ?

Créer un site marchand ou e-commerce devient une véritable obligation pour les entreprises afin de bien vendre leurs produits et services, mais aussi promouvoir l’activité. Par contre, le lancement de ce genre de site demande un investissement assez important et il faut se demander si la création d’un site marchand est vraiment utile pour votre activité, et si cette création est facile et accessible.

Quel site marchand choisir :

Les sites e-commerce n’ont pas pour objectif de faire connaitre votre entreprise, mais de vendre vos produits et services. Ainsi, il faut diffuser des informations en rapport avec ces derniers. Il peut s’agir d’articles, vidéos ou photos, qui assurent un meilleur référencement. Il faut donc disposer du temps nécessaire pour bien créer ses contenus.

En e-commerce, on remarque deux grandes familles de sites, les produits et les services. La vente en ligne est donc possible pour les deux activités. Concernant la vente de services, elle est plus aisée grâce à un site e-commerce puisqu’il n’y a pas besoin de stocks ou de gestion logistique. Par contre, votre entreprise doit au préalable disposer d’un nom et d’une forte expertise pour démarrer.

Il est donc conseillé d’analyser le contenu que proposent les concurrents et s’en inspirer. Une fois votre site créé, il faut mettre en place des formulaires poussés afin de gérer des demandes de devis précises.

Concernant la vente de produits, la création d’un site marchand devient une nécessité. Ceci est principalement applicable aux micro-entreprises qui se reposent principalement sur la visibilité sur internet. Pour ces dernières, il s’agira d’une véritable boutique virtuelle, qui aura un coût réduit comparé à une boutique physique.

En bref, la construction d’un site demande des compétences techniques particulières. Il faut dont faire appel aux services d’experts du domaine.

Comment se faire aider pour la création de son site e-commerce :

Plusieurs solutions sont disponibles sur le net selon les besoins des entreprises. Vous trouverez ainsi des sites proposant des solutions clés en mains, mais aussi des blogs de conseils et de comparaison. Au sein de ces blogs, vous rencontrerez probablement plusieurs noms de fournisseurs de solutions de e-commerce. Certains d’entre eux sont gratuits mais pas totalement.

Les plupart de ces professionnels proposent d’héberger votre site auprès d’un hébergeur professionnel, ce qui peut entraîner certains coûts notamment le nom de domaine et son hébergement. Pour bien nourrir son site, il faudra présenter et décrire les produits et leurs prix, et aussi proposer des modes de paiement sécurisés.

Pour conclure :

En conclusion, il est conseillé de ne pas créer son site marchand ou e-commerce seul, surtout si vous ne savez pas par où commencer. Il est donc nécessaire de se tourner vers des solutions professionnelles tout en essayant de réduire les couts. Ces solutions devront être évolutives, sécurisées et faciles d’utilisation.

De plus, il est important de modifier de façon régulière son slogan publicitaire. En effet, les slogans ont une grande importance pour attirer les prospects et retenir l’attention de Google. Ce dernier, tout comme la majorité des moteurs de recherche, apprécie le renouvellement de contenu.

 

Votre agence Ajoo vous permet de créer votre site marchand clé en main avec son pack e-commerce. 

Les alternatives à MailChimp en 2019

Optimiser le SEO de son site e-commerce en 5 idées

L’importance de la création d’une FAQ SEO sur son site

Les métiers du numérique dans l’hexagone : tendances et chiffres

Les résultats enrichis de plus en plus présents sur Google

Comment contacter efficacement des partenaires pour son référencement naturel ?

Les têtes d’affiche 2020 d’Inbound Marketing dévoilées

Amélioration du référencement d’un site WorPress

Le référencement d’un site multilingue

Les agences web et SEO sont souvent confrontées à la problématique du référencement d’un site web multilingue. Un référencement réussi peut être profitable à toutes les versions linguistiques du site. En effet, si une version est bien positionnée sur des mots-clés générant du trafic, elle influe directement sur les autres par les moteurs de recherche.

L’importance du référencement du site multilingue :

Dans l’e-commerce et tous les autres secteurs, la possession d’un site multilingue est très importante. Selon les chiffres de l’étude « Can’t Read, Won’t Buy : Why Language Matters on Global Websites » du Common Sense Advisory, 72% des utilisateurs visitent des sites dans leur langue. De plus, 56% préfèrent la langue du site au prix du produit recherché, et enfin 42% n’achètent que sur des sites dans leur langue.

Si votre offre et votre site s’adressent à une audience internationale, il est donc conseillé de bien référencer son site sur de nombreuses langues.

Choisir le domaine et l’hébergement :

La création et l’optimisation SEO d’un site multilingue passe tout d’abord par le choix de la structuration des langues du site.

Vous pouvez d’abord opter pour un domaine par pays (.fr, .de, .es), qui est la meilleure performance en termes de performance. De plus, chaque site est hébergé dans le pays qu’il représente. Il s’agit par contre d’une méthode assez couteuse, avec une gestion assez difficile.

La deuxième méthode est de séparer toutes les langues au sein d’un seul et même site. On divise ainsi ce dernier en sous-domaines. Ce site unique est ainsi divisé en dossiers et ce, dès le début de l’arborescence. Malgré la clarté et la facilité de gestion pour cette méthode, les sites n’ont pas d’hébergement dans les pays cibles.

Vous pouvez enfin choisir un sous-répertoire par pays. En général, c’est la solution la plus utilisée par les entreprises. Elle se rapproche de la division en sous-domaines, mais les langues sont identifiées dans des sous-dossiers. Comme pour la méthode précédente, l’inconvénient reste géographique, mais touche aussi à la longueur des urls.

La gestion du référencement multilingue :

Après avoir choisi son domaine et l’hébergement du site web, il faut désormais se tourner vers le contenu des pages. Il s’agit d’une étape importante, permettant au moteur de recherche d’identifier la langue d’une page, et donc assurer son référencement.

Le contenu doit être traduit en plusieurs langues mais pas en ayant recours à un logiciel de traduction ou par une personne non compétente. La traduction doit de préférence être effectuée par un natif, qui maitrise parfaitement la langue en question. En effet, le moteur de recherche peut évaluer la richesse lexicale d’un texte.

Les balises title, meta description, ainsi que la balise alt des images et l’url doivent impérativement être traduites. C’est une erreur que plusieurs sites commettent. Ces dernières peuvent être suffisantes pour que Google reconnaisse la langue, mais peuvent être complétées par l’ajout de la balise « lang » au sein du code. Cette balise sert à informer Google sur la langue utilisée sur la page en question.

 

Enfin, les balises hreflang sont la base du référencement multilingue. En effet, ces dernières servent non seulement à indiquer au moteur de recherche la langue de la page, mais aussi les déclinaisons de cette dernière dans d’autres langues.

Les alternatives à MailChimp en 2019

Optimiser le SEO de son site e-commerce en 5 idées

L’importance de la création d’une FAQ SEO sur son site

Les métiers du numérique dans l’hexagone : tendances et chiffres

Les résultats enrichis de plus en plus présents sur Google

Comment contacter efficacement des partenaires pour son référencement naturel ?

Les têtes d’affiche 2020 d’Inbound Marketing dévoilées

Amélioration du référencement d’un site WorPress

L’importance de l’e-réputation pour l’entreprise

La première opinion que se fait une personne sur une marque, une entreprise ou un individu en faisant une recherche sur Google, est ce que l’on peut appeler l’e-réputation. Communément appelée « réputation numérique », « cyber réputation » ou « web réputation », il s’agit d’un outil indispensable pour la notoriété d’une entreprise ou une personne dans le monde réel. Aujourd’hui, l’e-réputation est un véritable enjeu pour les firmes.

L’e-réputation et son importance pour votre entreprise :

De nos jours, presque la totalité des entreprises sont présentes sur internet. Quand ils vont se renseigner sur une entreprise, les utilisateurs tendent de plus en plus à s’intéresser à l’avis des autres visiteurs avant de conclure un achat en ligne ou de faire appel aux services d’une telle enseigne.

Selon une analyse effectuée par L’IFOP pour Réputation VIP, 80%  des acheteurs s’informent avant de passer à l’acte. Une mauvaise image sur internet peut donc être la cause de pertes importantes. Toujours selon la même étude, 66% des acheteurs changent d’avis en cas d’avis négatifs, et 30% arrêtent complètement l’achat. Il s’agit du même constat pour les entreprises qui proposent des prestations ou des services.

Ainsi, la présence d’un Community Manager au sein de votre entreprise permet tout d’abord de gagner en visibilité sur les réseaux sociaux, mais aussi d’éviter les publications maladroites qui peuvent être la cause de la perte de ventes ou mêmes de clients fidèles. En bref, L’e-réputation de l’entreprise est devenue un élément crucial afin de conserver ses clients existants et en attirer de nouveaux.

Quel intérêt pour l’internaute :

Quel que soit sa catégorie sociale, toute personne doit faire attention à sa réputation numérique. En effet, l’e-réputation peut aussi bien être un facteur important pour l’ascension d’une telle personne mais aussi la cause de son échec. Dans certaines situations, la bonne utilisation des réseaux sociaux a même permis à des politiciens de gagner des élections.

Savoir gérer son e-réputation :

En anglais online reputation management (ORM), la gestion de l’e-réputation est aujourd’hui considérée comme une activité à part entière. En effet, plusieurs enseignes ont pris le vent en poupe et se sont spécialisées sur ce secteur en pleine expansion. Ce sont aujourd’hui des personnes influentes, de grandes entreprises et des marques connues qui font appel à ce genre de sociétés.

Ces dernières ont d’abord pour tâche de recherche et identifier les publications ou les informations qui peuvent compromettre leur clients, et ensuite essayer d’étouffer ces dernières au maximum en se reposant sur la publication et le référencement de contenus positifs.

Conseils en cas de commentaires négatifs :

 

Si votre entreprise se trouve confrontée à des commentaires ou des informations qui peuvent lui nuire, il est tout d’abord conseillé de ne pas supprimer ce dernier pour ne pas prendre le risque d’aggraver la situation. Il est préférable de tenter de contacter la source de cette nuisance et d’essayer d’arrêter le « bad buzz ». Il faut enfin mettre en place une stratégie de présence sur les réseaux sociaux et ainsi créer un espace de partage entre les membres de votre communauté.

Les alternatives à MailChimp en 2019

Optimiser le SEO de son site e-commerce en 5 idées

L’importance de la création d’une FAQ SEO sur son site

Les métiers du numérique dans l’hexagone : tendances et chiffres

Les résultats enrichis de plus en plus présents sur Google

Comment contacter efficacement des partenaires pour son référencement naturel ?

Les têtes d’affiche 2020 d’Inbound Marketing dévoilées

Amélioration du référencement d’un site WorPress

Calcul du ROI d’une campagne en webmarketing

Après le lancement d’une campagne webmarketing, vous souhaitez savoir si cette dernière a été efficace ou pas. Pour cela, le meilleur des moyens reste le calcul du ROI, ou retour sur investissement. Plusieurs agences web proposent aujourd’hui ce service à leurs clients.

Définition et calcul du ROI :

Le ROI en anglais est un acronyme signifiant Return On Investment. C’est un indicateur financier généralement utilisé pour calculer la rentabilité d’un projet. Il s’agit de la différence entre les bénéfices que génère le projet et les dépenses nécessaires pour réaliser ce dernier. Cet indicateur permet de savoir combien rapporte chaque euro investi.

Formule du ROI= (Gains – Investissements) / Investissements.

La formule si dessous peut être appliquée à la totalité des activités d’une société. En webmarketing, elle permet également l’estimation de la rentabilité d’une campagne. Après avoir fait ce calcul, on vérifie sur le résultat est inférieur à 1. Cela indique que votre campagne webmarketing est déficitaire. Dans le cas où le résultat est égal à un, cette dernière n’engendre ni gain ni déficit. Enfin, si le résultat est supérieur à 1, il s’agit d’une campagne rentable.

Une étape primordiale pour la réussite d’une campagne webmarketing :

En effet, concernant une campagne webmarketing, le ROI sert au suivi de la performance de l’ensemble des opérations menées. Il permet notamment de déterminer l’atteinte des objectifs fixés au préalable, pour ensuite sélectionner les stratégies efficaces et les autres qui auront besoin d’amélioration ou qui devront totalement être supprimées. Le calcul du ROI constitue donc une étape primordiale pour réussir ses actions marketing entreprises.

Le ROI en webmarketing :

En webmarketing, le ROI sert à calculer pour chaque euro dépensé le montant de revenu net dégagé. Il s’agit du revenu brut, moins tous les coûts de production et les coûts de campagne.

Quand calculer son ROI ?

Le calcul du ROI ne se fait pas automatiquement à la fin de la campagne webmarketing. En effet, dans plusieurs cas, les ventes ne commencent à être enregistrées que quelques semaines après la fin de cette dernière. Il est aussi possible de calculer le rendement de vos campagnes pour identifier les plus rentables et les raison de leur succès.

Faire appel aux services d’un expert en marketing :

Dans le but d’améliorer votre ROI, il est conseillé de faire appel aux services d’experts en webmarketing, qui s’occuperont de réaliser un audit. Il est ainsi possible de prendre du recul sur les actions qui ont été menées afin d’identifier ses forces et ses faiblesses.

Ces spécialistes se chargent de l’analyse des techniques et des outils pour votre stratégie digitale, et examinent votre internet pour évaluer votre présence sur le net et l’optimiser. Ils auront pour objectif d’identifier les principaux axes d’amélioration et sélectionner la stratégie webmarketing la plus percutante.

 

Faites appel aux services de votre agence Ajoo pour l’élaboration, mais aussi la réalisation et le suivi de votre stratégie digitale. Notre site propose aussi des prestations de référencement naturel, présence sur les réseaux sociaux, et conception graphique.

Les alternatives à MailChimp en 2019

Optimiser le SEO de son site e-commerce en 5 idées

L’importance de la création d’une FAQ SEO sur son site

Les métiers du numérique dans l’hexagone : tendances et chiffres

Les résultats enrichis de plus en plus présents sur Google

Comment contacter efficacement des partenaires pour son référencement naturel ?

Les têtes d’affiche 2020 d’Inbound Marketing dévoilées

Amélioration du référencement d’un site WorPress

Avoir son propre site web : combien ça coûte ?

Le budget que vous devez allouer à la création de votre site web peut varier salon plusieurs facteurs. Il peut s’agir du type de site internet, du nombre de pages, mais également de la qualité du design et des différentes fonctionnalités que contient ce dernier. Ainsi, la plupart les agences web demandent des détails précis sur le projet de site que souhaitent créer les clients dans le but d’établir un devis.

Les clients, eux, souhaitent rapidement avoir une estimation du budget qu’ils vont allouer à leurs nouveaux sites. Avec une connaissance approximative du prix, ils peuvent ainsi décider de rajouter des fonctionnalités ou d’en enlever quelques-unes.

Le coût moyen selon le type de site :

Comme cité précédemment, le coût d’un site web varie selon la charge de travail que demande ce dernier. Un site vitrine simple de quelques pages sera logiquement moins coûteux d’un portail web qui se compose de plusieurs centaines de pages, contenant également un espace membre, un back office et des modules.

Deux cas se présentent pour la création d’un site web. Ou bien vous utilisez un logiciel de création de site internet comme Wix ou Jimdo, ou vous faites appel aux services d’un prestataire, généralement une agence web ou des freelanceurs. Le coût de votre site web dépendra en grande partie de votre choix.

Ainsi, une agence web peut vous facturer entre 1.000 € et 5.000 € pour une prestation complète s’il s’agit d’un site vitrine. Pour un site e-commerce ou un portail web, la note risque d’être plus salée, entre 3.000 € et 100.000 €. Bien-sûr, si vous faites appel à des personnes en Freelance, ce prix peut diminuer de moitié mais vous ne profiterez pas de la garantie et de l‘expertise d’une enseigne reconnue.

Décomposer les coûts de son projet de création de site internet :

Pour savoir quel budget allouer à la création de son site web, il est recommandé d’analyser plus profondément les couts de ce projet en prenant en compte plusieurs critères comme les Template, la charte graphique sur mesure, le nombre de pages ou les fonctionnalités spécifiques.

Vous pouvez ainsi décomposer les coûts du projet en trois grandes catégories. D’abord la gestion de projet, impliquant les frais de projet, mais aussi la réalisation des maquettes et la rédaction du cahier des Charges. Vient ensuite le design et la mise en page, incluant les Templates et la charte graphique. Enfin, les différentes fonctionnalités que vous souhaitez ajouter à votre site web. En prenant en compte tous ces critères, vous décidez de ce qui est obligatoire à votre site web et ce que ne l’est pas.

Les postes de coût souvent négligés :

Il est à noter que plusieurs coûts dits négligeables sont dans la plupart des cas oubliés dans les devis. Il s’agit de coûts cachés, surtout si vous allez développer votre site au fil temps. On peut notamment citer l’optimisation SEO de qualité, mais aussi l’installation de Google Analytics /Google Tag Manager, ou enfin l’hébergement.

 

Votre agence Ajoo vous permet de créer un site à votre image. Elle propose un service de création de sites internet avec des prix très compétitifs. 

Les alternatives à MailChimp en 2019

Optimiser le SEO de son site e-commerce en 5 idées

L’importance de la création d’une FAQ SEO sur son site

Les métiers du numérique dans l’hexagone : tendances et chiffres

Les résultats enrichis de plus en plus présents sur Google

Comment contacter efficacement des partenaires pour son référencement naturel ?

Les têtes d’affiche 2020 d’Inbound Marketing dévoilées

Amélioration du référencement d’un site WorPress